Promotion de la lecture

Semaine du livre et de la lecture

La promotion de la lecture et l’entretien de la langue première sont devenues des issues de grande importance. En collaboration avec plusieurs organisations, le Ministère des Sports et de la Culture a organisé une Semaine du livre et de la lecture du 16 au 20 février 2015 intitulée Book and Reading Festival. À cette occasion, Agnes Gyr-Ukunda a présenté un exposé très apprécié sur l’histoire de la littérature pour enfants et adolescents au Rwanda. La semaine du livre et de la lecture s’est accompagnée d’une grande exposition de livres et s’est achevée dans un défilé en faveur de la lecture auprès des jeunes.



Prix IBBY-Asahi pour la promotion de la lecture

Bakame Editions a reçu le prix IBBY-Asahi 2008 pour son engagement pour la promotion de la lecture chez les jeunes.
Ce prix lui a été donné le 9 septembre à Copenhague au Danemark.


Bibliothèque en route «Bana dusome»

L'accès aux livres est un droit humain auquel
tous les enfants du monde devraient avoir accès.
Peter Schneck, président IBBY


Rapport de situation
Du 26 au 30 juin 2006 s'est tenu à Kigali un séminaire sur la promotion de lecture, initié par IBBY et soutenu par l'UNESCO. Ce séminaire fait suite au congrès mondial d'IBBY qui s'est tenu dans la ville du Cap et dont le slogan était «Des livres d'Afrique, des livres pour l'Afrique». Le thème de ce séminaire était «Enrichissement du développement culturel: Apporter les livres pour enfants dans les classes».
80 personnes étaient attendues pour participer à ce séminaire. A l'issue du séminaire, chaque participant a emporté un «sac à dos» plein de livres. C'est ainsi qu'a démarré le projet pilote «Bana dusome» (traduction littérale «Enfants, nous lisons»).

La bibliothèque en route
Chaque «sac à dos» contient 20 livres: 10 livres en Kinyarwanda, 5 livres en anglais et 5 livres en français. Le public cible est un enfant scolarisé de 4 à 6 ans en classe primaire. Le choix des livres prend en compte différentes exigences quand à la capacités de lecture et différents centres d'intérêts. C'est ainsi que l'on trouve dans chaque «sac à dos» à côté des histoires et des romans, des livres d'image, des livres pratiques pour la vie courante et des bandes dessinées.

 

 

 




Comment fonctionne le bibliothèque en route
100 «sac à dos» ont été distribués aux directeurs des écoles. Dans la partie «Librairie scolaire et promotion de la lecture» du séminaire pédagogique, des conseils sur la didactique de la lecture ont été exercés afin de pouvoir les mettre en pratique lors des leçons. On retrouve ces conseils dans chaque «sac à dos» ainsi distribué. On y retrouve aussi un livre de bord dans lequel les écolières et écoliers peuvent partager leurs expériences et conseils de lecture avec les suivants. Le «sac à dos» reste au plus un mois dans une classe. Puis il change de classe dans le même établissement scolaire. Quand le «sac à dos» à fait le tour de l'établissement, mais au plus tard à la fin de l'année scolaire, le «sac à dos» retourne aux éditions Bakame de manière à être distribué à un autre établissement scolaire.

L'animateur de lecture
Les bibliothèques «sac à dos» sont accompagnées par une ou un animateur de lecture. A intervalles réguliers, l'animateur ou l'animatrice effectue une visite de soutient dans les écoles afin d'assister les enseignants dans l'utilisation des livres et l'enseignement de la lecture. Grâce à sa proximité du terrain, il ou elle peut régulièrement documenter les succès et les échecs de la méthode et y introduire des améliorations.

Le problème
Au Rwanda, on trouve de grosses classes de 40 à 50 élèves. On y trouve aucune tradition de culture livresque. Beaucoup d'enseignants ont été élevés à une époque ou aucun livre n'était disponible et n'ont dès lors aucune habitude de l'usage des livres. Les écoles ne disposent généralement pas de bibliothèque scolaire. N'étant pas non plus raccordées à l'électricité, elles n'ont donc pas d'accès non plus aux médias électroniques.

Perspectives
Les Editions Bakame essayent à l’aide des bibliothèques «sac à dos» et des animateurs de la lecture d'ancrer une culture de la lecture dans une société très marquée par la tradition orale.